L'Ordre

L'Ordre du mérite vétérinaire remis au Dr Gilles Lepage

L'Ordre du mérite vétérinaire remis au Dr Gilles Lepage

Le dimanche 6 mai dernier, l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec procédait à la remise de l'Ordre du mérite vétérinaire 2017, dans le cadre du brunch annuel de la Société de conservation du patrimoine vétérinaire québécois.

L’Ordre du mérite vétérinaire est une distinction décernée par l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec à un médecin vétérinaire retraité dont la carrière a été empreinte d’un dévouement exemplaire et de professionnalisme. Le parcours du Dr Gilles Lepage se démarque par son unicité et par des accomplissements hors de l'ordinaire.

Découvrez le lauréat 2017 : 

Le Dr Gilles Lepage est né en 1942. Cinquième enfant d’une famille de dix, le Dr Lepage est un enfant doué, mais quelque peu turbulent. Passant d’une école à l’autre, on lui destine tout de même une carrière de prêtrise. Malgré ses nombreux changements d’institution, il termine sa 12e année en raflant la médaille du lieutenant-gouverneur décernée à l’étudiant qui obtient la plus haute moyenne aux examens de fin d’année.

En 1959, le Dr Lepage s’inscrit à l’École Polytechnique de Montréal où il fait la rencontre, par hasard, du Dr Jacques St-Georges, secrétaire de l’École de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, aujourd’hui devenue la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Cette rencontre est déterminante dans l’orientation de carrière de Dr Gilles Lepage qui quitte la Polytechnique pour faire sa médecine vétérinaire. Il obtient son diplôme en 1965.

Véritable touche-à-tout, le Dr Lepage se fait embaucher à Agriculture Canada pour sillonner la région du Bas-Saint-Laurent pour le contrôle des maladies contagieuses, comme la brucellose et la tuberculose. Après deux ans, il se dirige vers le domaine des grands animaux, où il offrira ses services à la population de Rimouski jusqu’en 1972, année au cours de laquelle il achètera une clinique vétérinaire pour petits animaux à Saint-Lambert, en Montérégie. Il y pratiquera pendant 30 ans. Marié à Lorraine, sa compagne de vie depuis 52 ans, père de trois filles et grand-père de 10 petits-enfants, Dr Gilles Lepage aime profondément sa famille, tout autant que la médecine vétérinaire.

Visionnaire, le Dr Lepage se questionne très tôt sur la forme que peuvent prendre les établissements de médecine vétérinaire dans le futur et sur les différents soins que les propriétaires pourraient nécessiter. Bien conscient que le rassemblement des forces de chacun est bénéfique dans l’offre de soins vétérinaires, le Dr Lepage rêve déjà, dès les années 90, d’un regroupement de médecins vétérinaires spécialistes au service des patients à poils et à plumes. En 1990, lors d’un congrès, il expose sa vision d’un hôpital vétérinaire où tous les intervenants collaboreraient pour le bien-être des animaux. Grâce à cette idée avant-gardiste et à son côté rassembleur, le Dr Gilles Lepage fonde, en 1993, en compagnie de collègues médecins vétérinaires, le Centre vétérinaire DMV dont l’objectif est de fournir une gamme étendue de soins et de services d’urgence, dans un centre ouvert 24 h sur 24, 365 jours par année. Aujourd’hui, la réputation du Centre vétérinaire DMV auprès de la population n’est plus à faire et ce regroupement compte maintenant trois centres dans la grande région de Montréal.

Dr Gilles Lepage a toujours misé sur le travail d’équipe et la collaboration de tous et il a été tout naturel pour lui de se joindre à la Société de conservation du patrimoine vétérinaire québécois (SCPVQ) lors de sa retraite bien méritée. Toujours à l’écoute des autres, le Dr Lepage notait, dès ses premières participations aux réunions de la SCPVQ, que les médecins vétérinaires manifestaient souvent leur déception de ne plus être impliqués dans la profession une fois à la retraite. Tout comme lui, les médecins vétérinaires retraités avaient le sentiment que l’amour de la profession ne disparaissait pas une fois la retraite arrivée. À l’initiative du Dr Gilles Lepage, un comité distinct de la Société de conservation du patrimoine vétérinaire québécois a donc été mis sur pied pour collaborer avec l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec dans le but de créer un regroupement de médecins vétérinaires retraités. Le ReVeR, le Regroupement des médecins vétérinaires retraités du Québec, a donc vu le jour en mai 2012. Plus de 5 ans plus tard, c’est environ 900 médecins vétérinaires retraités ou en voie de l’être que compte le ReVeR, une réussite attribuable à Dr Gilles Lepage et à son désir de garder le contact entre les médecins vétérinaires inscrits au tableau de l’Ordre et ceux à la retraite.

Les efforts et les initiatives du Dr Gilles Lepage ont été récompensés une première fois, en 2015, lorsque la Société de conservation du patrimoine vétérinaire québécois lui remet le Prix Victor-Théodule Daubigny, mettant de l’avant son apport au rehaussement du prestige de la médecine vétérinaire québécoise au cours de sa carrière. L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec emboite maintenant le pas en lui remettant l’Ordre du mérite vétérinaire afin de souligner ses initiatives et ses actions d’envergure réalisées afin de tisser des liens entre toutes les générations de médecins vétérinaires. Gageons que l’adage préféré du Dr Lepage est sans aucun doute : l’union fait la force! Toute la profession s’unit donc pour lui rendre un chaleureux hommage!

Légende photo : Dr Gilles Lepage, lauréat de l'Ordre du mérite vétérinaire 2017 et Dre Caroline Kilsdonk, présidente de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec


Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles