Protection du public

Principales obligations déontologiques du médecin vétérinaire

Quelles sont les principales obligations déontologiques du médecin vétérinaire?

Droits du client

Le médecin vétérinaire doit respecter votre vie privée, votre intégrité et celle de votre animal. Vous pouvez donc refuser un traitement dans sa totalité ou en partie. En toute circonstance, vous devez vous sentir libre de consulter un autre médecin vétérinaire pour obtenir un second avis concernant la santé de votre animal. Vous pouvez également consulter le dossier de votre animal et en obtenir une copie à un coût raisonnable. Selon certains milieux, des conditions s’appliquent.

Information à fournir au client

Quand vous avez recours aux services d’un médecin vétérinaire, celui-ci doit vous informer du coût des traitements qu’il entreprendra et des médicaments qu’il administrera. Il doit aussi vous fournir toutes les explications quant à la condition de santé de votre animal et aux traitements auxquels il le soumettra. Il doit, avant toute intervention, obtenir votre consentement libre et éclairé.

Comportement envers le client

Le médecin vétérinaire est en conflit d’intérêts lorsqu’il fait passer ses propres intérêts avant ceux de votre animal ou que son jugement et sa loyauté envers lui ou vous sont défavorablement affectés. Il doit respecter vos valeurs et votre culture, établir un climat de confiance entre vous et lui, et préserver son indépendance professionnelle.