Protection du public

L'Ordre est là pour vous

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec encadre la pratique des 2 500 médecins vétérinaires du Québec et son mandat est d’assurer la protection du public.

Afin de s’acquitter de son mandat, l’Ordre surveille l’exercice de la profession, s’assure de l’actualisation et du développement des compétences de ses membres, vérifie le respect des normes de pratique, de la réglementation et de la législation en vigueur. Il s’assure ainsi que les médecins vétérinaires offrent des soins et des services de qualité au public et qu’ils maintiennent leur compétence tout au long de leur vie professionnelle, car la médecine vétérinaire évolue très rapidement.

L’Ordre travaille avec rigueur et veille au respect des lois, des règlements, dont le Code de déontologie des médecins vétérinaires, et des normes d’exercice. L’Ordre surveille et stimule la formation continue et applique des mesures disciplinaires lorsqu’elles sont nécessaires.

Afin de s’acquitter de son devoir de surveillance de la pratique, l’Ordre dispose de différents processus et mécanismes de contrôle :

  • L’évaluation de la compétence au moment de l’admission;
  • L’inspection professionnelle;
  • La formation continue;
  • Le syndic;
  • La discipline;
  • La surveillance de l’exercice illégal et de l’usurpation de titre.

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec s’assure en tout temps du respect des :

  • lois et règlements régissant la profession, dont le Code de déontologie des médecins vétérinaires;
  • normes d’exercice;
  • qualifications et compétences de ses membres;
  • obligations de formation continue par ses membres assurant ainsi la mise à jour constante de leurs connaissances.

Pour leur part, les médecins vétérinaires doivent assumer de nombreuses obligations, dont :

  • le respect de la législation (Code des professions, Loi sur les médecins vétérinaires, etc.);
  • le respect de la réglementation (Code de déontologie des médecins vétérinaires, Règlement sur les effets et les cabinets de consultation des médecins vétérinaires, Règlement sur l’exercice de la profession de médecin vétérinaire en société, Règlement sur la procédure de conciliation et d’arbitrage des comptes des membres de l’Ordre professionnel des médecins vétérinaires du Québec, Règlement sur les ordonnances des médecins vétérinaires, Règlement sur les conditions et modalités de vente des médicaments, etc.);
  • le respect des normes de pratique en vigueur;
  • la formation continue obligatoire.