L'Ordre

Par temps chaud, attention à la dermatite humide

Par temps chaud, attention à la dermatite humide

La dermatite humide, dermatite pyotraumatique ou hot spot, est une infection bactérienne de la surface de la peau, généralement auto-infligée, qui évolue rapidement. Elle est souvent accompagnée d’une forte inflammation. Le hot spot se développe généralement par temps chaud, lorsque la peau du chien demeure humide à la suite d’une baignade ou d’un bain.

La dermatite humide se présente généralement sous forme de rougeurs qui ont tendance à s’étendre. La peau peut devenir suintante et les poils graisseux. Les lésions sont habituellement douloureuses, malodorantes et elles déclenchent des démangeaisons. Les chiens peuvent devenir fiévreux, perdre l’appétit et présenter de la diarrhée.

Les facteurs de risques associés au développement d’un hot spot sont : humidité de la peau, poils longs, irritation chimique causée par un shampoing, piqûre d’insecte, allergies… La dermatite humide est particulièrement fréquente l’été lors des canicules, chez les chiens nageurs à poils longs de race golden retriever ou bouvier bernois. 

Si aucun traitement n’est entrepris, l’animal va se gratter, se lécher ou se mordiller et abîmer davantage sa peau. En se grattant, il permet aux bactéries de pénétrer dans les couches plus profondes de la peau et ainsi répandre l’infection.   

Le traitement de la dermatite humide peut inclure une ou plusieurs des techniques suivantes, mais le but ultime est d’assécher la zone infectée :

 

  • Rasage des poils et désinfection de la peau pour permettre à la plaie de sécher;
  • Antibiothérapie systémique ou topique pour tuer les bactéries. Les antibiotiques systémiques doivent être donnés avec un repas pour éviter les irritations gastriques (vomissement ou diarrhée);
  • Anti-inflammatoire systémique ou topique pour réduire l’irritation de la peau. Les effets secondaires de ce médicament sont : de boire plus, d’uriner plus fréquemment, une augmentation de l’appétit, une prise de poids, de la somnolence;
  • Utilisation du collier élisabéthain pour empêcher l’animal de se lécher;
  • Application d’un produit en vaporisateur asséchant et apaisant;
  • Désinfection quotidienne avec de la chlorhexidine;
  • Application d’un mélange antibiotique de cortisone en vaporisateur;
  • Application d’une fine couche d’onguent antibiotique.

 

Pour prévenir les récidives, prenez le temps de bien sécher votre animal (au séchoir) après les baignades, surtout dans la région des oreilles, des joues et du cou. Certains propriétaires vont également opter pour le rasage complet de leur animal durant la saison chaude.     

Les bactéries retrouvées sur les plaies peuvent s’avérer potentiellement infectieuses pour les humains. Prenez donc soin de vous laver les mains après avoir manipulé votre animal. Si vous avez des questions ou des inquiétudes au sujet de la santé de votre animal, n’hésitez pas à communiquer avec votre médecin vétérinaire.

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles