L'Ordre

Votre animal a-t-il une bouche en santé?

Votre animal a-t-il une bouche en santé?

Février est le mois de la santé dentaire chez les animaux de compagnie. Saviez-vous que la santé dentaire de votre animal est un facteur déterminant dans sa qualité de vie, son confort et même sa longévité. Comme pour les humains, la santé dentaire débute par la prévention et des examens cliniques réguliers. Voici quelques conseils pour optimiser la santé buccodentaire de votre fidèle compagnon.

Pourquoi devrai-je faire détartrer mon animal ?

1.      Pour réduire la mauvaise haleine

Le tartre accumulé sur les dents agit comme une éponge et retient les débris et les bactéries. La mauvaise haleine résulte d’une surcroissance de bactéries dans la gueule. Le détartrage élimine les accumulations de tartre, un polissage rend la dent lisse réduisant ainsi la capacité des bactéries à se fixer à l’émail.

2.  Pour éliminer la douleur due à une infection de la gencive ou d’une dent

La moitié des chats et des chiens de plus de trois ans démontrent des accumulations de tartre importantes et des signes de maladie dentaire ou gingivale. Le tartre accumulé blesse la gencive. Celle-ci s’enflamme, devient douloureuse et peut s’infecter. C’est ce que l’on appelle la gingivite. Vous avez certainement déjà ressenti l’inconfort causé par une légère blessure à la gencive, cette douleur est présente même chez l’animal qui continue de manger. Il n’est pas nécessaire d’attendre qu’un animal cesse de s’alimenter avant d’améliorer son confort buccal.

3. Pour réduire les risques de maladies et ainsi augmenter la longévité de mon animal

Les lésions de la gencive et les infections des racines dentaires mettent en circulation sanguine une quantité considérable de bactéries chaque jour. Heureusement, la grande majorité de ces bactéries sont éliminées par le système immunitaire. Mais dans certains cas, les bactéries peuvent se loger dans des organes très vascularisés (cœur, reins, foie, poumons) et provoquer des lésions et des défaillances.                                                                                                                                       

4.  Pour conserver la capacité de mon animal à se nourrir de façon efficace et sans douleur

Le tartre repousse la gencive et déchausse la dent. Une dent devenue mobile représente un risque d’abcès et une douleur chronique. Un entretien quotidien et un détartrage périodique de la gueule de votre animal lui permettra de conserver longtemps sa dentition complète.

 

En quoi consiste un détartrage vétérinaire ?

Le détartrage est un traitement délicat effectué sous anesthésie générale. Avant la procédure, l’animal est examiné et un bilan sanguin est réalisé afin de détecter des changements qui rendraient l’anesthésie contre-indiquée. Un monitoring de la fonction cardiaque et respiratoire ainsi qu’un suivi de la pression sanguine sont utilisés tout au long de l’anesthésie. Une fois l’animal endormi, un examen minutieux de la gueule est effectué par le vétérinaire. Des radiographies dentaires sont parfois une aide précieuse afin de déterminer si une dent est saine ou infectée. La gueule est nettoyée avec une solution antiseptique et le détartrage peut débuter. L’utilisation de curettes manuelles et de l’ultrason permet de retirer le tartre sur les dents et sous la gencive. Il s’agit d’un travail délicat et beaucoup plus long qu’en dentisterie humaine en raison des accumulations importantes de tartre. À la suite du détartrage, toutes les surfaces des dents sont polies à l’aide d’une pâte à dent légèrement abrasive. La gueule est à nouveau rincée et les poils du museau nettoyés. Le réveil de l’animal se fait dès que la procédure est terminée. L’animal retourne à la maison la journée même. Une réévaluation sera réalisée environ deux semaines après l’intervention.


Est-ce que le détartrage est suffisant pour assurer la santé dentaire de mon animal ?

Non. Une dentition fraîchement détartrée, mais non entretenue va ré-accumuler  du tartre visible en quelques mois. Il est donc essentiel d’utiliser diverses méthodes d’hygiène buccale (brosse à dents et dentifrice conçus spécialement pour son espèce, solutions de rinçage et nourritures ou gâteries conçues pour optimiser la santé buccodentaire) afin d’assurer une bonne santé dentaire à votre animal. Sans entretien, il faudrait détartrer à tous les 12-18 mois afin de minimiser les effets néfastes du tartre. Certaines races comme le Yorkshire et le Caniche sont particulièrement sensibles aux accumulations de tartre.

Le vétérinaire veut extraire des dents : pourquoi ?

Dans certains cas, il n’est pas possible de sauver les dents ravagées par l’infection. Une dent infectée, déchaussée, mobile, fracturée, cariée ou rongée par les lésions devra être extraite afin de soulager votre animal. Certaines dents peuvent être conservées à l’aide d’un traitement de canal. Il s’agit de soins spécialisés réalisés par des vétérinaires dentistes. 

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles