L'Ordre

La légalisation du cannabis : attention aux intoxications !

La légalisation du cannabis : attention aux intoxications !

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec invite les propriétaires d’animaux à être vigilants vis-à-vis des risques d’intoxication que représente le cannabis pour leur animal. En effet, il a été démontré, dans les endroits où il a été légalisé, que le nombre d’intoxications au cannabis augmentait significativement chez les animaux de compagnie. Les consommateurs de cannabis doivent donc s’assurer de garder cette substance hors de leur portée. Les chiens, connus pour être très gourmands, sont à surveiller encore davantage.

L’intoxication au cannabis peut engendrer de nombreux symptômes : la perte d’équilibre, la dilatation des pupilles, les vomissements, la léthargie, l’incontinence, l’hypothermie, la perte de conscience et dans certains cas très rares, la mort. Dans le cas où votre animal aurait ingéré du cannabis, il est recommandé de contacter immédiatement votre médecin vétérinaire.

Soigner son animal avec le cannabis

Même si le cannabis récréatif est maintenant en vente libre pour les humains, la prescription par un médecin vétérinaire demeure obligatoire pour l’utilisation de cannabis médical chez les animaux. Toutefois, le manque de données probantes sur l’efficacité et sur les doses à recommander ainsi que l’absence de voie légale pour s’en procurer pour les animaux rendent la prescription non recommandable pour l’instant.

Considérant son accessibilité et les propriétés qu’on lui prête, les propriétaires d’animaux pourraient vouloir traiter eux-mêmes leur animal malade avec du cannabis. L’Ordre souhaite les mettre en garde contre les dangers d’intoxication que l’administration d’une telle substance – sans qu’une posologie indiquée soit déterminée – représente et rappelle que d’autres médicaments homologués dont l’usage vétérinaire est reconnu sont accessibles aux médecins vétérinaires et aux propriétaires d’animaux.

Des questions?

Vous avez des questions sur les risques d’intoxication ou sur l’utilisation du cannabis médical chez les animaux? Discutez-en avec votre médecin vétérinaire qui pourra vous donner plus d’explications sur le sujet.

 

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles