L'Ordre

Mois national de sensibilisation aux tiques (MNST)

Mois national de sensibilisation aux tiques (MNST)

Mars est le Mois national de sensibilisation aux tiques (MNST) au Canada. Depuis son lancement en 2016 par l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) en partenariat avec Merck Santé animale, cette campagne de sensibilisation a permis d’éduquer les propriétaires d’animaux de compagnie sur les tiques, les risques potentiels pour la santé qu’elles représentent, et les moyens de protéger tous les membres de la famille (à deux et à quatre pattes) contre ces parasites.

Jusqu’à récemment, la lutte contre les parasites était associée à des saisons particulières - traditionnellement, les mois les plus chauds de l’année, lorsque les puces et les moustiques sont actifs et que les animaux passent plus de temps à l’extérieur. Cependant, le concept de « saison de maîtrise des parasites » fondé exclusivement sur le temps chaud doit être revu avec l’expansion continue des populations de tiques au Canada.

Bien que les périodes d’activité des tiques puissent coïncider avec celles d’autres parasites, certaines espèces de tiques sont actives à des températures aussi basses que 4 °C. Cela signifie que même si les tiques ne sont pas inquiétantes 365 jours par année, chaque mois il peut y avoir des jours où les tiques sont à la recherche d’un hôte pour se nourrir, peu importe la saison.

Cette saisonnalité prolongée des tiques sera le thème principal de la campagne du Mois national de sensibilisation aux tiques de 2020, qui vise à communiquer le message que « les saisons passent, les tiques persistent » et souligne l’importance de la maîtrise des tiques même à des périodes de l’année où les propriétaires d’animaux peuvent penser qu’il fait trop froid pour que les parasites soient actifs.

En plus de sensibiliser le public sur le « quand » de l’activité des tiques, la campagne de 2020 abordera également l’aspect du « où » en soulignant le fait que les tiques se développent dans de nombreuses régions du Canada où elles n’étaient pas présentes auparavant.

« Dès le tout début, le Mois national de sensibilisation aux tiques a positionné les médecins vétérinaires comme la ressource incontournable pour les propriétaires d’animaux souhaitant obtenir de l’information pertinente sur les populations de tiques et les risques potentiels pour la santé, et cette année ne fait pas exception », affirme la Dre Melanie Hicks, présidente de l’ACMV.

« De plusieurs façons, les chiens agissent comme des “sentinelles” en ce qui a trait aux tiques, ce qui place les médecins vétérinaires dans une position unique pour surveiller l’activité des tiques et aider à évaluer les risques de maladie pour les animaux de compagnie et les N humains », ajoute la Dre Hicks. « En travaillant en collaboration avec d’autres professionnels de la santé dans l’esprit de l’approche “Une santé”, les médecins vétérinaires jouent un rôle important pour contribuer à l’amélioration de la santé publique, et c’est un autre message clé de la campagne du Mois national de sensibilisation aux tiques de 2020. »

Pour en savoir plus sur le Mois national de sensibilisation aux tiques et pour accéder aux ressources de la campagne, veuillez visiter veterinairesaucanada.net/practice-economics/practice-tools-national-tick-awareness-month.

Visitez aussi le site tiquetoccanada.com pour obtenir davantage d’information à jour sur la saisonnalité et l’expansion des tiques au Canada.

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles