L'Ordre

Hausse des seuils de résidus de pesticides : l’Ordre des médecins  vétérinaires du Québec s’inquiète

Hausse des seuils de résidus de pesticides : l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec s’inquiète

Saint-Hyacinthe, le 29 juillet 2021 – L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec est inquiet des récentes décisions de Santé Canada concernant la hausse des seuils de résidus de pesticides, entre autres celle de suivre les recommandations de la société Bayer dans certaines cultures.

Considérant le concept « une santé » – les santés animale, humaine et environnementale sont étroitement interreliées – l’Ordre remet en question les décisions prises alors que les conséquences directes sur la santé globale sont encore méconnues.  « Le manque de données scientifiques probantes sur les effets des résidus de pesticides dans l’environnement et dans l’alimentation humaine et animale devrait inciter à la prudence. La qualité des aliments et la santé et le bien-être des animaux de la ferme à l’assiette sont en jeu. » rappelle le Dr Gaston Rioux, président de l’Ordre.

Soulignons aussi que dans le Plan d’agriculture durable 2020-2030, le gouvernement du Québec indique clairement sa volonté de réduire l’utilisation des pesticides. « La hausse des seuils de résidus de pesticides va à l’encontre des objectifs visés par le Québec. C’est très surprenant que Santé Canada annonce cette position. » poursuit le Dr Rioux. L’Ordre rappelle que la période de consultation sur le glyphosate a été prolongée de 45 jours et invite donc le public et les organismes à contribuer à ce processus important jusqu’au 3 septembre 2021.

 

À propos de l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec est un organisme, constitué en vertu du Code des professions du Québec et de la Loi sur les médecins vétérinaires, qui regroupe plus de 2 700 médecins vétérinaires au Québec. Son mandat est d’assurer la protection du public en faisant la promotion d’une médecine vétérinaire de qualité qui vise l’amélioration du bien-être des animaux et le maintien de la santé publique.


-30-

 

Source :

Naomie Langlois, Service des communications
Ordre des médecins vétérinaires du Québec
450 774-1427 poste 225.

 

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles