L'Ordre

Offrir un animal de compagnie à Noël, un pensez-y-bien!

Offrir un animal de compagnie à Noël, un pensez-y-bien!

À l’approche de Noël, plusieurs sont tentés d’offrir en cadeau un animal de compagnie à un proche. Toutefois, l’Ordre rappelle les engagements qui y sont liés au quotidien.

Dr Gaston Rioux, président de l’Ordre met en lumière que de donner un chien ou un chat est lourd de responsabilités et que ce choix peut s’échelonner sur une quinzaine d’années. Également, prendre soin d’un animal de compagnie nécessite du temps et de l’argent. Au moment de la prise de décision, les gens doivent être convaincus que cela convienne bien à leur mode de vie afin que l’animal puisse évoluer dans un contexte favorable à sa santé et son bien-être.

 L’Ordre rappelle qu’il y a actuellement une pénurie de médecins vétérinaires au Québec, ce qui rend les services moins accessibles. La surcharge de travail des médecins vétérinaires s’est accrue en raison de la pandémie. Au Québec, c’est un foyer sur deux qui possède un animal de compagnie. Donc, avant d’en adopter un, il faut s’assurer qu’un médecin vétérinaire est en mesure de le prendre en charge afin de lui prodiguer les soins nécessaires. C’est un pensez-y-bien!

 

Partagez cette nouvelle!

Retour à la liste des nouvelles