Diplômés hors-Québec

La pratique au Québec

Au Québec, la médecine vétérinaire se pratique dans plusieurs secteurs de pratique. Après l’obtention de leur diplôme et de leur permis d’exercer, la plupart des médecins vétérinaires choisissent de pratiquer dans l’un de ces secteurs de façon plus particulière.

Les principaux secteurs d’activité sont : 

  • les animaux de compagnie (chiens et chats);
  • les oiseaux et animaux exotiques;
  • les animaux de la ferme (bovins laitiers, bovins de boucherie, petits ruminants);
  • les équins;
  • l’industrie animale (porcs et volailles);
  • la santé publique (surveillance des maladies d’origine animale, des épidémies, des maladies transmissibles de l’animal à l’humain, inspection des viandes et innocuité alimentaire, abattoirs);
  • les laboratoires de recherche;
  • les compagnies pharmaceutiques;
  • les compagnies d’alimentation animale;
  • la faune et l’environnement;
  • la recherche;
  • l’enseignement.

Répartition des membres par secteur de pratique

En région plus éloignée, les médecins vétérinaires exercent souvent dans plus d’un secteur de pratique. On dit alors qu’ils sont en pratique mixte.

Les lieux de pratique des médecins vétérinaires sont multiples et comprennent les :

  • hôpitaux et cliniques vétérinaires privés;
  • gouvernements (municipal, provincial, fédéral);
  • compagnies pharmaceutiques;
  • collèges et universités;
  • centres de recherche gouvernementaux;
  • industries agroalimentaires;
  • refuges et organismes sans but lucratif voués aux animaux;
  • laboratoires privés d’analyse;
  • jardins zoologiques;
  • piscicultures;
  • etc.